liens parents enfant sefca Europe

Gironde : nouvelle affaire de bébés congelés, cinq corps découverts

Gironde : nouvelle affaire de bébés congelés, cinq corps découverts

DE

Un nouveau-né a été découvert sans vie par son père jeudi matin, dans la maison familiale à Louchats (Gironde). Quatre autre bébés ont été retrouvés congelés

Louchats (Gironde), jeudi. Les gendarmes ont découvert cinq cadavres de bébés au domicile de ce couple. Quatre d'entre eux se trouvaient dans un congélateur. Louchats (Gironde), jeudi. Les gendarmes ont découvert cinq cadavres de bébés au domicile de ce couple. Quatre d’entre eux se trouvaient dans un congélateur. LP/Patrick Bernard

Le drame a commencé ce jeudi matin quand le corps d’un nouveau-né a été retrouvé par son père dans un sac isotherme, dans la maison familiale à Louchats (Gironde). Ce soir, i>télé et BFM TV ont révélé que quatre autre bébés avaient été découverts congelés.

 
 

La macabre découverte a été faite lors d’une perquisition menée par les gendarmes en compagnie du père selon «Sud Ouest». Ils ont alors ouvert le congélateur où se trouvaient les quatre autre nourrissons décédés.

La mère, âgée de 35 ans, qui «a vraisemblablement accouché seule à son domicile, a été hospitalisée au CHU de Pellegrin, pour subir des examens gynécologiques et psychiatriques». Elle «ne semble pas à ce stade avoir eu d’antécédents de troubles psychologiques». Une autre source, contactée par BFM TV, a indiqué que son état était pour l’instant incompatible avec la garde à vue.

Le père, âgé de 40 ans, a été entendu comme «simple témoin» par les gendarmes. France 3 Aquitaine affirme que le premier nouveau-né découvert mort est issu d’une grossesse dissimulée. Selon «Sud Ouest», le couple travaille dans le milieu agricole et ne présente pas de difficultés particulières. Il est connu du village qui se trouve ce soir sous le choc.

«Beaucoup de zones d’ombre»

L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de Langon (Gironde) et un représentant du Parquet s’est rendu sur place dans la matinée. L’autopsie des bébés doit être pratiquée vendredi selon i>télé. D’après la chaîne d’info en continu, «des prélèvements ADN sont en train d’être effectués pour déterminer s’il y a un lien avec la mère de famille et si ces nourrissons décédés sont frères et sœurs».

«Il y a encore beaucoup de zones d’ombre, et l’enquête devra déterminer si le bébé est mort-né puis a été dissimulé dans un sac isotherme, ou bien s’il a été tué», indique une source. Le Parquet de Bordeaux ne souhaitait pas s’exprimer sur cette affaire à ce stade de l’enquête.

D’après «Sud Ouest», le père a d’ores et déjà été entendu par les gendarmes. Les deux filles du couple, adolescentes, et l’environnement familial devraient l’être rapidement



19/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres