liens parents enfant sefca Europe

Nantes Pendant 6 ans, il a agressé sexuellement la petite fille placée chez lui

Photo PO-NB

 

Photo PO-NB

 

 

Sa victime, placée dans sa famille, n’avait que 4 ans quand il l’a violée pour la première fois.

De ses six années de calvaire, elle ne garde que « deux flashs insupportables » et une cicatrice au poignet. Ce jour-là, elle n’a que 4 ans quand elle se lacère les chairs à force de serrer ses mains dans son dos pour échapper à son agresseur. Elle en a aujourd’hui 20 et affronte avec courage l’homme qui, pour reprendre les termes du procureur, avait fait d’elle sa « proie », son « objet de satisfaction 

 

Découvrez notre sélection et comparez tous nos pneus en promotions. Achetez vos pneus en ligne et retrouvez toutes nos offres.

Il la regarde depuis la barre du tribunal correctionnel de Nantes. Cheveux gris noués par un catogan, le sexagénaire répète ses « regrets ». On le croit sincère. Mais un expert évoque « une culpabilité de surface »« une froideur affective très présente vis-à-vis de la victime ». Cette petite fille qu’il a abritée chez lui, en tant que famille d’accueil. Et dont il abusait dès que sa femme s’absentait. « Trois à quatre fois par mois. Pas plus… », ose-t-il à la barre.

Plus d’informations à lire jeudi 19 octobre 2017 dans Presse Océan



23/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres