liens parents enfant sefca Europe

L’abominable mort de la petite Gabby, torturée à 4 ans

L'abominable mort de la petite Gabby, torturée à mort

© GoFundMe L’abominable mort de la petite Gabby, torturée à mort

Un couple a été arrêté aux Etats-Unis après plusieurs jours de chasse à l’homme. Ils sont accusés de torture sur une petite fille de 4 ans, tuée le 1er janvier.

Leur traque a provoqué une mobilisation nationale. Un couple a finalement été retrouvé après plusieurs jours de chasse à l’homme par la police. Candice Diaz, âgé de 24 ans, et Brad Fields, 28 ans, ont été retrouvés mardi en Georgie. Ils sont accusés d’avoir torturé à mort une petite fille de 4 ans. Gabby, la fille de Candice Diaz, a été découverte par les secours le 1er janvier dans le Michigan, inconsciente dans un mobile home. C’est un appel aux pompiers qui a permis de trouver la petite fille le jour du Nouvel an. Elle a été transportée à l’hôpital en urgence mais a succombé à ses blessures. Sur le cadavre se trouvaient de nombreuses traces de coups et de brûlures, rapporte CBS. «C’était juste notre petit ange ; tout le monde a le cœur brisé», a déclaré Jerry Barrett, le grand-père de l’enfant à «USA Today». En fouillant le domicile du couple, alors que celui-ci avait déjà pris la fuite, les enquêteurs ont découvert de la drogue et des armes.

D’anciens rapports de police décrivent la vie chaotique du couple. En 2016, Brad Fields avait été accusé d’agression sur sa compagne et d’avoir tiré sur son chien avec de retourner l’arme contre lui. A l’époque, les autorités avaient trouvé chez eux des excréments d’animaux dans la chambre des enfants, des traces d’urine, des mouches mortes et un lapin dans une cage qui n’avait pas été nettoyée depuis longtemps. Un pistolet taser, des médicaments, une boîte contenant des pipes à marijuana et à crack, des couteaux, des magazines sur les armes et des revolvers avaient aussi été saisis. Mais trois jours plus tard, la jeune femme avait fait savoir à la police qu’elle souhaitait retirer sa plainte contre son compagnon et s’était dénoncée pour possession illégale d’armes.

 
 

« Si nous avions su »

Le grand-père de la petite Gabby a expliqué que son fils s’était séparé de la mère en 2014 et que le contact était difficile entre eux depuis. Il a affirmé qu’il ne se doutait pas que le couple vivait dans de telles conditions. «Si nous avions su, nous y serions allés dans la minute», a-t-il indiqué. Candice Diaz et Brad Fields sont poursuivis pour meurtre, abus d’enfant et torture. Une page GoFundMe pour aider les proches de Gabby à payer ses funérailles a été ouverte.



10/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres